Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde

Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants: un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.- Les USA vont offrir 500 millions de doses pour les donner -Les Etats-Unis vont acheter 500 millions de doses de vaccins de Pfizer/BioNTech pour les donner à d’autres pays, ont rapporté mercredi le New York Times et le Washington Post. Le président américain Joe Biden doit faire cette annonce lors du sommet du G7 cette semaine, selon le Washington Post.- Feu vert du Parlement européen au certificat Covid -Les députés européens ont donné leur feu vert final au certificat numérique Covid destiné à faciliter les déplacements cet été au sein de l’UE, à charge désormais aux Etats de le mettre en place d’ici au 1er juillet.Ces certificats attestent qu’une personne a été vaccinée contre le Covid-19, qu’elle a passé un test négatif ou qu’elle est immunisée après une infection. Gratuits, ils doivent permettre d’éviter des quarantaines dans les pays de destination.- Vaccins: petite avancée à l’OMC -Après des mois de divisions, les membres de l’OMC ont fait un premier pas en vue d’un accord permettant d’alléger les droits de propriété intellectuelle des vaccins et autres technologies médicales utilisées contre le Covid.Les positions restent malgré tout éloignées, et un premier rapport sur l’avancée des discussions est attendu pour le 21-22 juillet.- Russie: envolée des cas d’infection -Le nombre d’infections quotidiennes au coronavirus en Russie a dépassé les 10.000, une première depuis mars sur fond de campagne de vaccination qui patine.Au total, 10.407 cas ont été recensés à travers le pays dont 4.124 à Moscou, un record pour la capitale russe depuis le mois de janvier et la fin d’une deuxième vague meurtrière de l’épidémie. La mairie a annoncé renforcer les contrôles pour imposer le port du masque dans les lieux publics, notamment les transports, rarement respecté par les Moscovites.- Déconfinement freiné à Lisbonne -Face à un regain de la pandémie au Portugal, le gouvernement a décidé de freiner le processus de déconfinement à Lisbonne et dans trois autres municipalités du pays (Odemira dans le Sud, Braga et Vale de Cambra dans le Nord), qui continueront d’appliquer les mesures actuellement en vigueur jusqu’au 27 juin. Les autorités sanitaires ont enregistré mercredi 890 nouveaux cas, soit le plus grand nombre de nouvelles contaminations sur une journée dans le pays depuis le début du déconfinement le 15 mars. – La France et la Belgique desserrent l’étau -Un nouveau pan de vie sociale a repris mercredi pour les Français après sept mois de privations dues à l’épidémie, avec la réouverture des piscines, salles de gym, bars et restaurants sans terrasse, et l’extension du couvre-feu de 21H00 à 23H00. Le télétravail est assoupli, tout comme les règles dans les cantines.Même scénario à quelques différences près en Belgique, où cafés et restaurants peuvent désormais servir leurs clients en salle, cinémas et salles de fitness redémarrer leur activité pour la première fois depuis plus de sept mois. Le travail au bureau est autorisé pour tous une journée par semaine.- L’Espagne assouplit les conditions d’entrée -Comme pour les voyageurs arrivant en avion, l’Espagne laissera désormais entrer les voyageurs arrivant par la route s’ils disposent d’un certificat de vaccination. Jusqu’à présent, le pays exigeait un test PCR négatif de moins de 72 heures pour toute personne souhaitant passer la frontière terrestre française pour se rendre en Espagne. – L’Euro de foot menacé de contagion -Avant même son coup d’envoi vendredi, le tournoi européen de football connaît sa première alerte sanitaire avec au moins quatre cas positifs au Covid-19 parmi les Espagnols et les Suédois, adversaires lundi prochain, laissant craindre l’irruption de foyers épidémiques.Face à cette épée de Damoclès, le ministère espagnol de la Santé a annoncé mercredi que tous les joueurs de la sélection nationale seraient vaccinés.- Plus de 3,75 millions de morts -La pandémie a fait plus de 3,75 millions de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles mercredi.Après les Etats-Unis (598.326 morts), les pays comptant le plus grand nombre de décès sont le Brésil (476.792), l’Inde (353.528), le Mexique (229.100) et le Pérou (187.157).Le Pérou est celui qui déplore le plus grand nombre de morts par rapport à sa population.Ces chiffres, qui reposent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sont globalement sous-évalués. Ils excluent les révisions à la hausse réalisées a posteriori par certains organismes statistiques.L’OMS estime même, en prenant en compte la surmortalité directement et indirectement liée au Covid-19, que le bilan de la pandémie pourrait être deux à trois fois plus élevé que celui officiellement recensé.burx-jba-fm/mw/mm

The post Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde first appeared on ProcuRSS.eu.

To Top